728 x 90

RDC: « C’est le tout premier 1er ministre nommé par le chef de l’État à travers son pouvoir discrétionnaire, nous sommes déterminés à l’accompagner », déclare Augustin Kabuya après consultation

RDC: « C’est le tout premier 1er ministre nommé par le chef de l’État à travers son pouvoir discrétionnaire, nous sommes déterminés à l’accompagner », déclare  Augustin Kabuya après consultation

« D’abord, c’est le tout premier Premier Ministre nommé par le Chef de l’État à travers son pouvoir discrétionnaire. Seulement, sur ce point-là, nous l’UDPS, comme sa famille politique, nous sommes déterminés à accompagner le Premier Ministre, là il n’y a pas débat », déclare Augustin Kabuya, Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). C’était au sortir de l’audience en consultation avec le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kienge qui recevait l’UDPS et ses alliés, en fin de la journée de ce vendredi 26 février 2021 à l’hôtel du gouvernement de Kinshasa.

Le numéro 2 du parti cher au Président de la République Félix-Antoine Tshisrkedi Tshilombo avoue par la même occasion qu’avec tout le peuple congolais dans son ensemble, sa formation politique attend beaucoup du Chef de l’exécutif national et de son Gouvernement. Tout en reconnaissant que d’autres questions spécifiques, telle celle relative à la taille du gouvernement « relèvent du pouvoir discrétionnaire du Premier ministre et du Chef de l’État ». Raison pour laquelle il dit n’être venu là qu’en tant que parti politique, non pas pour donner des injonctions au Premier ministre. Ce dont l’UDPS se veut être épargné cela pour que son discours ne soit pas mal interprété et dénaturé.

« Quel est ce pays-là qui peut fonctionner sans gouvernement, je pense que c’est une priorité pour notre peuple et pour l’UDPS aussi », lâche Augustin Kabuya, répondant à la question sur les priorités qui pourraient être ceux du gouvernement en gestation.

Il qualifie, par ailleurs, d’irresponsable la pratique qui voudrait que soit étalé sur la place publique le contenu des échanges de sa formation politique avec le Premier Ministre. Ce qu’il croit ne pas relever ni de la philosophie ni, moins encore, de la politique de l’UDPS. « Vous devez retenir que, comme parti politique, nous avons échangé avec le Premier Ministre et nous lui avons fait des propositions qui sont des propositions concrètes par rapport à son gouvernement qui va sortir dans quelques jours », confie le S.G. du parti présidentiel.

Il convient de retenir que l’UDPS et ses alliés sont venus à la rencontre du Premier Ministre sur invitation lancée à son endroit par ce dernier, dans le cadre des consultations entreprises depuis le lundi 22 février dernier, en vue de la formation du gouvernement de l’Union sacrée de la nation, une vision du président de la République qui devra constituer le leitmotiv du programme du gouvernement pour le restants des années du quinquennat en cours.

SKAM

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos