728 x 90

RDC : l’Acaj regrette la politisation dans le choix des mandataires publics

RDC : l’Acaj regrette la politisation dans le choix des mandataires publics

L’association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) n’a pas tardé de réagir après les nominations des mandataires des entreprises du portefeuille congolais. Pour cette ONG de défense des droits de l’homme, ces nominations confirment la pérennisation de la politique dans les entreprises et établissements publics.

 » L’ACAJ regrette que les nominations rendues publiques hier, confirment la volonté affichée de la coalition FCC-CACH de pérenniser la politisation du management des Eses et Ets publics. Le portefeuille de l’Etat congolais mérite mieux ! », peut-on lu sur le compte tweeter de Georges Kapiamba, coordinateur de l’Acaj.

L’Acaj avait salué par ailleurs l’engagement public du Président Félix Tshisekedi et Président honoraire Joseph Kabila pris en février dernier de respecter la Constitution en privilégiant les seuls critères de compétence et moralité et prévenir la politisation des entreprises et établissements publics.

Joe kazumba

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos