728 x 90

Sud-Kivu: Le gouverneur accorde un ultimatum de 72 heures aux opérateurs miniers expatriés

Sud-Kivu: Le gouverneur accorde un ultimatum de 72 heures aux opérateurs miniers expatriés

Le gouverneur du Sud-Kivu accorde un ultimatum de 72 heures aux opérateurs miniers expatriés pour présenter leurs titres miniers et actes juridiques qui les autorisent à exercer leurs activités pour un contrôle, dans un communiqué du jeudi 12 aout 2021.

Il est demandé à tous les opérateurs miniers expatriés exerçant dans le territoire de Mwenga, de se présenter à la commission susvisée, dans le délai de 72 heures à partir de ce lundi 16 août 2021 avec les titres miniers et actes juridiques qui les autorisent à exercer leurs activités. Au cas contraire ils seront suspendus avec les conséquences y afférentes. Peut-on lire dans le communiqué.

C’est avec un ton ferme que Théo Ngwabidje Kasi annonce la suspension des activités de tous ceux qui vont dépasser ce délai.

Cette décision intervient quelques jours après les dénonciations de la société civile de Mwenga contre l’exploitation illicite de minerais par certaines entreprises chinoises, qui vont jusqu’à polluer les eaux des rivières qu’utilisent la population locale.

Alain Kanyombo

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos