728 x 90

Affrontements FARDC – M23 : l’ACAJ appelle le Conseil de sécurité de l’ONU et l’UA à condamner et prendre des sanctions

Affrontements FARDC – M23 : l’ACAJ appelle le Conseil de sécurité de l’ONU et l’UA à condamner et prendre des sanctions

Les affrontements entre les forces loyalistes des FARDC et les rebelles du M23 défrayent la chronique. L’association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) condamne les activités militaires opérées par les mouvements rebelles sous couvert par le Rwanda sur le sol congolais dans la partie Est de la RDC.

Dans un Tweet publié dans la matinée de ce lundi 31 octobre 2022, cette association d’appui à la démocratie appelle le Conseil de sécurité des Nations-Unies ainsi que l’Union Africaine à poser des sanctions contre cette pratique.

« Nous condamnons les activités militaires illégales du Rwanda à l’Est de la RDC sous label du M23, appelons le Conseil de Sécurité de l’ONU et l’Union Africaine d’en condamner et prendre des sanctions. Ns encourageons les FARDC à récupérer toutes les localités et y rétablir l’ordre », peut-on lire sur le tweet.

Depuis jeudi 20 octobre, les combats ont repris entre les FARDC et les rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Sous ces escalades, le gouvernement congolais a décidé de l’expulsion de Vincent Karega, ambassadeur rwandais en poste à Kinshasa.

Du côté de Kinshasa, l’on refuse toute négociation avec les rebelles M23 et d’autres mouvements terroristes œuvrant à l’Est de la RDC.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos