728 x 90

Embargo sur les armes : l’ACAJ demande au Conseil de l’ONU de procéder à la levée de la mesure de notification imposée à la RDC

Embargo sur les armes : l’ACAJ demande au Conseil de l’ONU de procéder à la levée de la mesure de notification imposée à la RDC

L’association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) demande au Conseil de Sécurité de l’ONU de procéder à la levée de la mesure de notification qui constitue une injustice à l’égard de la RDC privée du droit de défense.

Dans un communiqué de presse rendue public ce lundi 14 novembre 2022, cette structure d’appui à la démocratie demande instamment à l’ONU de Condamner sans réserve le Rwanda comme cela fut le cas contre la Russie et Prendre des sanctions qui s’imposent à l’encontre de tout Etat ou des personnes physiques et / ou morales qui tirent profit de la déstabilisation de la RD Congo.

« Pour des raisons obscures, le Conseil de Sécurité peine à soumettre aux débats le rapport des Experts des Nations – Unies qui démontre que le Rwanda apporte un soutien militaire appuyé aux terroristes du M23, notamment par la mise à disposition d’armes sophistiquées », a déclaré Me Georges Kapiamba, Président de l’ACAJ.

« Cette application ondoyante du Droit international face à la violation manifeste du principe d’intangibilité des frontières des Etats, trahit lourdement l’impartialité et l’indépendance supposées consubstantielles au Conseil de sécurité. Celui – ci, a failli aux missions lui prescrites par la charte de l’ONU, à savoir le maintien de la paix et de la sécurité internationales. Il se retrouve malheureusement pris en étau par les intérêts géopolitiques de certains de ses membres décidés de cantonner la RDC dans l’instabilité pour justifier, in fine, sa balkanisation », poursuit-il.

Au Gouvernement de la RDC, l’ONG ACAJ demande d’analyser souverainement l’attitude du Conseil de sécurité aux fins d’en tirer toutes les conséquentes pouvant lui permettre d’assurer efficacement le maintien de son intégrité territoriale gravement menacée. Et aussi de requalifier ses relations avec les membres du Conseil de Sécurité qui soutiennent directement ou indirectement le Rwanda dans son entreprise criminelle.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos