728 x 90

Elections en RDC : à Mbuji-Mayi, Félix Tshisekedi dénonce une dangereuse dérive au sein de l’église catholique

Elections en RDC : à Mbuji-Mayi, Félix Tshisekedi dénonce une dangereuse dérive au sein de l’église catholique

Le chef de l’état congolais Félix Tshisekedi a participé, dimanche 25 juin, à la messe du jubilé d’argent d’ordination épiscopale de Mgr Emmanuel-Bernard Kasanda, évêque du diocèse de Mbuji-Mayi. Le Président de la République Félix Tshisekedi a évoqué une « dangereuse dérive » constatée au sein de l’église catholique en cette année électorale.

Selon le président Tshisekedi, l’Église doit accompagner toutes les personnes engagées en politique sans distinction, car cela est essentiel pour la stabilité du pays. Il a également souligné que l’Église doit rester au milieu des Congolais et prêcher la paix, mais il a noté une tendance croissante à la division au sein de l’Église catholique.

« C’est ici l’occasion pour moi de tirer la sonnette d’alarme par rapport à une certaine dérive constatée au sein de l’église catholique, une dérive que je qualifierai de dangereuse, surtout en cette année électorale. L’église doit être au milieu du village. Ici je suis tenté de dire l’église doit être au milieu des Congolais, elle doit prêcher l’amour, l’unité et l’égalité », a-t-il dit.

Cependant, le Président de la République déplore des actes de division relevés au sein de l’église catholique. Il pointe également du doigt certains individus qui prennent une « tendance dangereuse » risquant de diviser la nation.

« Il y a malheureusement, quelques personnes qui ont pris une tendance dangereuse qui risquerait de diviser notre nation. En tant que garant de I’unité de cette nation, je me sens obligé de dire que je n’accepterai jamais une telle chose. Je ne lésinerai sur aucun moyen pour aider cette institution qui nous est si chère pour qu’elle se solidifie et qu’elle reprenne son combat, le combat qui a fait de nous aujourd’hui des hommes et des femmes éduqués, remplis de son combat, le combat qui a fait de nous aujourd’hui des hommes et des femmes éduqués », a déclaré le chef de l’état.

Le chef de l’État a également réitéré sa volonté d’être démocrate et promet d’user de tout son pouvoir pour garantir la sécurité nationale.

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos