728 x 90

Incidents match Maroc – RDC : la CAF ouvre une enquête

Incidents match Maroc – RDC : la CAF ouvre une enquête

La Confédération Africaine de Football (CAF) a ouvert une enquête contre la Fédération Royale Marocaine de Football ( FRMF) et la Fédération Congolaise de Football (FECOFA) suite aux incidents survenus, dimanche 21 janvier, à la fin de la rencontre entre le Maroc et la République démocratique du Congo, comptant pour la deuxième journée de la phase de groupes de la CAN.

« La CAF ne fera aucun autre commentaire sur cette affaire jusqu’à ce que l’enquête soit terminée », indique le communiqué de l’instance faîtière du football africain.

En effet, dimanche 21 janvier, une grosse altercation a eu lieu entre le défenseur central Congolais Chancel Mbemba et le sélectionneur marocain, Walid Regragui. Cette altercation a déclenché des échauffourées.

En conférence de presse d’après-match, le technicien marocain a expliqué qu’il n’avait pas apprécié que Chancel Mbemba lui ait serré la main sans le regarder.

« Je n’ai rien à dire sur ça. J’ai beaucoup de respect pour Mbemba. Peut-être que c’est l’adrénaline qui l’a fait répondre comme ça. Il n’y a pas de soucis. Je regrette car on n’a pas donné une belle image. Ni nous, ni la RDC », a dit le sélectionneur marocain.

Le capitaine des Léopards de la RDC, Chancel Mbemba quant à lui dit avoir écouté des mots pas corrects sortir de la bouche du sélectionneur marocain, sans citer le mot en question.

« Je ne pensais pas que ce mot-là allait sortir de la bouche du coach (adverse). Je garde le silence, c’est mieux. »

Jeancy Nsingi

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos