728 x 90

Nord-Kivu : « Si une guerre asymétrique se joue avec les ADF , une guerre psychologique est aussi en cours, avec pour armes les intox » (Bintou Keita)

Nord-Kivu : «   Si une guerre asymétrique se joue avec les ADF , une guerre psychologique est aussi en cours, avec pour armes les intox » (Bintou Keita)

Séjournant en ville de Beni, la représentante spéciale du secrétaire général en Rdcongo et cheffe de la MoNUSCO a évoqué de nouveau les récentes manifestations sur dans ce coin pour exiger le départ de la MONUSCO jugée incapable de stabiliser l’Est de la République Démocratique du Congo après plus de 20 ans dans la région.

Dans son speech devant la presse, Mme Bintou Keita a reconnu la liberté de chaque congolais de critiquer la Monusco et de manifester, mais tout cela à condition de le faire de manière pacifique. «  J’en appelle à la responsabilité de chacune et de chacun d’entre vous. Oui, les forces de sécurité nationale et la Monusco ne sont pas parvenues à faire cesser les massacres, en particulier ceux perpétrés par les ADF. Oui, ces massacres sont odieux, barbares, et nous devons faire mieux. Mais non, la solution n’est pas de s’attaquer à nous, aux humanitaires et aux institutions nationales, qui sommes avec la population. Détruire les biens publics et privés au nom du sacro-saint droit de manifester n’est pas la solution » a-t-elle déclaré au micro de 4pouvoir.cd.

Et de s’interroger : «  A qui profite de cette violence, de ce regain d’instabilité ? Les groupes armés eux-mêmes, et leurs complices profitent de la confusion et souhaitent qu’elle soit entretenue pour continuer les trafics, les pillages et l’exploitation illégale des ressources des congolais.

L’autorité onusienne a profité de l’occasion, pour inviter les politiciens  qui pensent se faire élire et réélire en 2023 devant l’immensité des souffrances de la population, de travailler ensemble pour restaurer la paix et la sécurité avec les institutions de l’Etat sans arrière-pensées politiciennes. Rappelons  que depuis 11 jours, les mouvements citoyens et groupes de pression organisent des manifestations pour exiger le déguerpissement de la Monusco au Nord-Kivu.

Samy Katembo

Animation des Articles

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marquées par *

Derniers Articles

Top Auteurs

Les Plus Commentés

Videos